Les milles jours d'amour_Lacuisinettedelaurette

Les Milles jours d’amour !!!

24 juin 2018 in Mes envolées Littéraires

Coucou les cuisinetteuses et cuisinetteurs, comment allez-vous?

Je vous propose aujourd’hui et sur les prochaines semaines, un poème que j’ai rédigé.

J’ai aimé un garçon un jour !

Le jour d’avant c’était le coup de foudre,

Le jour d’après il m’obsédait.

 

J’ai aimé un garçon un jour !

Son regard me troublait chaque seconde et le temps passait, passait.

Le 100e jour arriva et son regard me troublait toujours.

 

J’ai aimé un garçon un jour !

Ses lèvres m’attiraient chaque minute et le temps passait, passait.

Le 200e jour arriva et sa bouche m’attirait toujours.

 

 

J’ai aimé un garçon un jour !

Son sourire me réchauffait chaque instant et le temps passait, passait.

Le 300e jour arriva et son sourire me réchauffait toujours .  

 

J’ai aimé un garçon un jour !

Son torse me faisait frémir chaque moment et le temps passait, passait.

Le 400e jour arriva et son torse me faisait frémir toujours.

 

J’ai aimé un garçon un jour !

Son allure me médusait chaque fois et le temps passait, passait.

Le 500e jour arriva et son allure me médusait toujours.

 

 

J’ai aimé un garçon un jour !

Son intelligence m’éblouissait chaque seconde et les jours défilaient, défilaient.

Le 600e jour arriva et son intelligence m’éblouissait toujours.

 

J’ai aimé un garçon un jour !

Sa gentillesse me touchait chaque minute et les jours défilaient, défilaient.

Le 700e jour arriva et sa gentillesse me touchait toujours.

 

J’ai aimé un garçon un jour !

Sa franchise me marquait chaque instant et les jours défilaient, défilaient.

Le 800e jour arriva et sa franchise me marquait toujours.

 

J’ai aimé un garçon un jour !

Son côté rebelle me stupéfiait chaque moment et les jours défilaient, défilaient.

Le 900e jour arriva et son côté rebelle me stupéfiait toujours.

 

J’ai aimé un garçon un jour !

Sa positivité m’enchantait chaque fois et les jours défilaient, défilaient.

Le 1000e jour arriva et sa positivité m’enchantait toujours.

              Alors j’allai lui déclarer ma flamme. A ce moment, son regard me troubla et le sourire que je vis me réchauffa. Sans que je ne m’en rende compte, ses lèvres qui m’attiraient étaient contre les miennes. Son torse nu me fit frémir. Comme par hasard son baiser fut un subtil mélange d’intelligence, de sa gentillesse, de franchise, de son côté rebelle et de sa positivité. Et quand nos lèvres se séparèrent, il chuchota : « J’ai aussi passé milles jours d’amours inoubliables en ta présence ».

              Ebaïe que j’étais et déjà au bord des larmes, je lui rendis son baiser. !!!

A très bientôt dans mes envolées littéraires …

Ensemble valorisons la cuisine africaine.

Passez une agréable semaine !!!

Cuisinettement votre !!!

Laurette2596…

Bisouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus !!!kiss

 

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une reponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut