« Mieux Vivre » avec Céline

in Afro Acteurs

Coucou les cuisinetteuses et cuisinetteurs comment allez-vous aujourd’hui ? Bien je l’espère.

Nous allons démarrer aujourd’hui avec une (longue je l’espère) série d’articles sur des africains qui font bouger le monde culinaire. Qu’ils soient blogueurs culinaires, cuisiniers, responsables d’un restaurant, diététicien ou nutritionniste, ils ont tous quelque chose à apporter à notre assiette.

Nous sommes heureux d’accueillir aujourd’hui Céline. Elle gère depuis deux ans son cabinet diététique : Mieux Vivre. Son parcours est riche et passionnant. Je vous invite ainsi tarder à le découvrir sans plus.

  • LCL : Bonjour Céline comment vas-tu aujourd’hui ?

          N.C. : Très bien.

  • LCL : Pourrais-tu te présenter en quelques mots en décrivant ce que tu fais comme métier ?

     N.C. : Mon nom est Nkaleu Céline épse Kamga, mère de 3 enfants. Je suis actuellement nutritionniste-diététicienne, phytothérapeute. C’est un métier qui fait faire une prise en charge par les aliments et les plantes de toute personne malade ou bien portante.

  • LCL : Quel a été ton parcours ? Comment es-tu devenu diététicienne-nutritionniste ?

      N.C. : Mon parcours est très complexe, mais guidée par Dieu. Secrétaire de Direction, titulaire  d’un Bts à l’université de Douala en 1989, j’ai exercé comme telle, dans plusieurs organismes privés jusqu’en 2005, date à laquelle je décide de m’orienter vers ce dernier métier qui me passionne.

En 2006, j’ouvre mon premier cabinet où je donne des conseils et vend des compléments alimentaires. En 2011, ressentant le besoin de travailler comme professionnelle, je décide de rentrer à l’université (alors âgée de 44 ans). J’entre ainsi à l’ISTM Kinshasa où je ressors en 2014 titulaire d’un graduate (licence dans notre système) en nutrition diététique.

  • LCL : Quelles sont les personnes qui ont influencé ton parcours ?

        N.C. : J’écoute beaucoup plus ma voix intérieure et les uns et les autres sont là plus pour m’encourager face à mes choix. Et là il y a eu mes enfants, ma famille et de très grands amis.

  • LCL : Pourquoi avoir choisi ce nom pour ton cabinet diététique ?

          N.C. : « Mieux Vivre » parce qu’avec de petites choses que nous avons autour de nous, nous pouvons améliorer nos conditions de vie si nous avons des spécialistes pour nous conseiller et nous prendre en charge.

  • LCL : Comment se sont déroulés les premiers mois de la mise en place de ton business ? Cela t’a pris combien de temps avant de te rémunérer ?

         N.C. : Les premiers mois avaient l’air difficile et même un peu ridicule, pour quelqu’un qui exerçait un ancien métier comme le mien. Mais j’avais une foi ferme en ce que je faisais et la suite s’est plutôt bien passée. Il a fallu au moins 2 ans pour me rémunérer, parce que je réinvestissais les bénéfices pour faire grandir ma structure.

  • LCL : Quels services proposes-tu dans ton cabinet ?

      N.C. : Je propose plusieurs services notamment des consultations diététiques, conseils, vente compléments alimentaires et jus naturels, massage et soins de visage au naturel.

  • LCL : Quels sont tes principaux produits ? Quelle est leur valeur ajoutée ?

       N.C. : Aujourd’hui, en plus des consultations diététiques, je fabrique plusieurs produits à base des aliments dont les principaux sont : Ail-co, le gingembre moulu, le tangawis (liqueur de gingembre), les fibres végétales, le curcuma au poivre noir, la poudre dépurative, la boisson détox, et les jus de fruits.

La principale plus-value de mes produits est leur traitement avant leur transformation. La méthode de transformation que j’utilise permet de conserver un maximum de nutriments dans un aliment sain avec moins de trace de pesticides.

  • LCL : J’atteste en toute objectivité que tes produits sont une tuerie. On enchaîne avec des questions qui portent davantage sur la cuisine. Est-ce que tu aimes cuisiner ?

          N.C. : Oui bien sûr.

  • LCL : Quels sont tes trois plats préférés ?

        N.C. : Folon (amarante) aux arachides grillés et moulus + viande et plantain mûr, le coki, le sanga (feuille de manioc + maïs sans sel).

  • LCL : Je confirme en plus que tu es une excellente cuisinière. Quelle est l’astuce culinaire que tu souhaiterais partager avec nous ?

         N.C. : Cuire vos aliments sans huile, à la fin en ajouter juste un peu, et on a l’impression que vous en avez mis beaucoup et votre repas a un bel aspect. Je pourrais ajouter une autre astuce : tremper vos légumes dans de l’eau chaude avec du bicarbonate pour garder leur couleur vive après la cuisson. Ainsi, vos plats seront bien colorés pour le plaisir des yeux et même du palais.

  • LCL : Quel est ton credo ? Une phrase fétiche qui te guide au quotidien ?

         N.C. : Je dirai que tout travail bien fait, avec foi et joie procure bonheur et bien-être. Comme phrase, je me dis toujours : « Je vais Réussir » car mon Dieu m’a donné sagesse et intelligence pour y arriver.

  • LCL : Quels sont les 3 principaux conseils que tu pourrais donner à un jeune qui souhaite se lancer dans l’aventure comme toi?

       N.C. : Avoir confiance en soi, se fixer des objectifs (ses rêves), et se mettre au travail. Il faut savoir que les épreuves ne sont pas des freins à nos projets, mais des moyens de marquer une « pause réflexion » pour mieux sauter.

  • LCL : Pour finir est-ce que tu peux nous rappeler l’adresse de ton cabinet ? Est-ce que tu as des promotions en cours ?

        N.C. : Le Cabinet « Mieux vivre » est situé au lieu-dit Mobil Omnisport (actuel oilibya) Immeuble en étage, 2e niveau. Nous répondons aux  numéros 699 74 52 53 – 671 88 34 39

En ce moment nous avons une promotion  sur les soins de visage aux produits naturels (légumes, épices, fruits)  avec des appareils à la pointe à un montant unique de 3 500 F. Pour nous, le patient est un tout, c’est pourquoi nous nous occupons non seulement de sa santé, de sa forme (physique et psychologique), mais également de sa beauté. La promotion est en cours. N’hésitez donc pas à passer découvrir comment on peut améliorer notre beauté avec de petites choses naturelles et pas chères.

LCL : Je te remercie Céline pour ton temps et ta disponibilité. Je te souhaite tout le meilleur pour la suite de tes projets.

Cuisinetteuses et cuisinetteurs, j’espère que vous avez apprécié cette première interview. Le parcours de Céline est très inspirant. N’hésitez pas à lui poser vos questions en commentaires. Elle se fera une joie de vous répondre.

        

Cuisinettement votre !!!

Laurette2596…

Bisouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus !!! kiss

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

1 Commentaire

  • Reply L’ail | La cuisinette de Laurette lundi 29 mai 2017 at 12:29

    […]  Il est utilisé pour traiter divers problèmes de santé sous différentes formes : frais, déshydraté, sous forme d’huile ou de teinture . […]

  • Laisser une reponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Retour en haut
    %d blogueurs aiment cette page :