Les douceurs d’Hervé le pâtissier

in Afro Acteurs

Coucou les cuisinetteuses et cuisinetteurs comment allez-vous en ce début de week-end ? Bien je l’espère. C’est reparti pour une nouvelle interview d’un africain qui intervient dans le domaine culinaire. Nous sommes heureux d’accueillir aujourd’hui Hervé le pâtissier.

Il y a quelques temps, je vous présentais sur Facebook les œuvres de ce jeune pâtissier au talent indiscutable. Je suis ainsi enchantée de le recevoir sur mon blog et de vous présenter son parcours.

  • LCL : Coucou Hervé, comment vas-tu?

          Hervé : Je vais bien merci malgré le froid.

  • LCL : C’est vrai que le froid n’est pas toujours facile à gérer, surtout avec la pluie de cette semaine. Pourrais-tu te présenter en quelques mots en décrivant ce que tu fais comme études ou métier ?

          Hervé : Comme vous le savez, je me prénomme Hervé et je vis en région parisienne. Je suis actuellement pâtissier  dans un grand groupe de restauration.

J’ai fait une formation Fongecif pour adulte pendant 8 mois et j’ai validé par un CAP pâtisserie. Mais j’ai une double compétence car je suis à la fois pâtissier et cuisinier.

  • LCL : Je te connaissais uniquement comme pâtissier, j’ai hâte de pouvoir goûter d’autre plats que tes succulents gâteaux. Mon auditoire est assez varié en termes de nationalité. Pourrais-tu nous dire de quel pays tu es originaire? De quelle ville ou village ?

         Hervé : Alors je suis un africain d’origine camerounaise. Je me considère comme un bafang, même si feu mon père était bagangté. A la maison on ne parlait que le bafang pour des raisons que j’expliquerai un jour. Donc je me considère comme un bafang (koven pour être exact).

  • LCL : Je ressens beaucoup de fierté à l’évocation de tes origines. Dis nous, d’où te viens ta passion pour la pâtisserie ? Est-ce qu’il y a des personnes qui t’ont inspirées ou guider dans cette               voie?

         Hervé : Non personne ne m’as inspiré ni guidé. J’aurais aimé, mais je me suis débrouillé comme un grand. En fait je n’ai pas eu de modèle ou de déclic particulier pour la pâtisserie. J’avais                            fait un essai et j’avais beaucoup apprécié. J’ai constaté que cela me détendait et me détend toujours beaucoup. J’aime le côté pointilleux et rigoureux de ce métier.       

  • LCL : Je t’avoue que cuisiner me détend aussi surtout quand je pense au résultat final qui ira dans ma bouche.  Dis-nous, quels sont tes trois plats préférés ?

          Hervé : Le poisson braisé, le nkui et le taro avec sa sauce jaune.

  • LCL : Le Cameroun regorge de tellement de bons plats !!! Quels sont les outils que tu utilises le plus ?  Et les produits que tu aimes bien cuisiner ? 

          Hervé : J’utilise plus mon robot pâtissier, ma balance, mon cul de poule, mon fouet, ma spatule et mes moules. J’aime travailler le chocolat, les fraises, framboises…

  • LCL : Huuuuum, tu me mets l’eau à la bouche là. Quelle astuce culinaire souhaiterais-tu partager avec nous ?

          Hervé : Je vous livre ma recette de la chantilly: pour commencer, il faut mettre le contenant de la crème liquide au frigo pour que ce soit bien froid (demander pendant combien de temps), de même que la crème liquide. La crème liquide doit toujours être entière avec un minimum de 30% de matières grasses. Donc, il ne faut surtout pas prendre de crème Light ni de crème épaisse. Ensuite, avec un batteur électrique ou au robot, il faut fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle devienne comme les blancs d’œufs montés en neige. Attention à ne pas trop la monter, sinon elle deviendra du beurre et vous n’aurez pas le résultat voulu. Elle doit rester souple.

  • LCL : Merci beaucoup Hervé. Je testerai ta recette prochainement. Ça a l’air trop bon. Quel est ton credo ? Une phrase fétiche qui te guide au quotidien ?

          Hervé : Vivre chaque jour comme si c’était le dernier.

  • LCL : Quels sont les 3 principaux conseils que tu peux donner à une personne qui souhaiterait devenir un cuisinier ?

          Hervé : Patience, persévérance et plaisir.

  • LCL : Je vais les baptiser les 3P d’Hervé. Tu es présent sur quels réseaux sociaux ?

          Hervé : Je suis sur Facebook sous le pseudonyme de « panthere du nde » et sur Instagram « Panthèredunde »

  • LCL : Comment peut-on faire pour goûter à ta cuisine ?

       Hervé : Je fais des gâteaux pour différentes cérémonies (mariage, anniversaires, baptême, baby shower…), n’hésitez pas à me contacter sur mon profil facebook.

  • LCL : Aurais-tu un dernier mot à ajouter pour cette fin d’interview?

          Hervé : Je vous remercie tous d’avoir lu cette interview et merci à toi Laurette pour ton temps et ta gentillesse

  • LCL : Je te remercie également Hervé pour ton temps et ta disponibilité. Je te souhaite tout le meilleur pour la suite de tes projets. Merci à tous d’avoir lu ce nouvel article. Je vous dis à très bientôt pour découvrir de nouveaux afroacteurs de la cuisine.

HervéPatisserieHervéPatisserieHervéPatisserie

HervéPatisserieHervéPatisserieHervéPatisserie

Retrouvez Hervé sur:

Facebook: Panthere Du Nde

Cuisinettement votre !!!

Laurette2596…

Bisouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus !!!kiss

Print Friendly, PDF & Email

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser une reponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut
%d blogueurs aiment cette page :